Gestion émotionnelle

Zone de confort – Faut-il en sortir ou y rester ?

Suite à un de mes récents sondages sur Instagram vous m’avez fait part de vos difficultés à sortir de votre zone de confort & c’est ce qui m’a poussée à vouloir développer un peu sur le sujet.

Revenons d’abord sur la signification de ce terme, voici ce que nous propose Wikipédia et qui me semble assez juste

Mais alors faut-il a tout prix vouloir sortir de sa zone de confort ?

Je répondrai par : Et si pour agir il fallait tout d’abord connaître et apprivoiser sa zone de confort ?

A mon sens Le terme Zone de confort ne doit pas être interprété comme quelque chose de négatif, comme c’est malheureusement un peu le cas aujourd’hui. Selon votre parcours de vie & notamment dans le cas de schémas familiaux dysfonctionnels et/ou d’expériences traumatiques, vous n’avez peut-être pas eu l’occasion de vous en (re)créer une.

Comme vu dans notre définition la zone de confort, c’est notre bulle intérieure, ce qui fait que l’on se sent en sécurité & à l’aise. Et en l’absence de sécurité intérieure, quels que soient les facteurs environnants, alors ne pourra s’installer aucune sensation de sérénité & de confiance à agir et s’épanouir. C’est ainsi que vous pourriez ressentir une forte anxiété ou divers troubles physiques & psychologiques.

Articles en lien : Gérer une crise d’angoisseGérer son insécurité intérieureS’organiser en télétravail

Voilà pourquoi j’estime qu’il est primordial de se créer & d’apprivoiser cette fameuse zone de confort pour retrouver une sensation de contrôle lorsque tout nous échappe & ce avant même de se fixer des objectifs qui ne seraient pas en accord avec notre niveau de guérison émotionnelle et psychologique.

Comment créer sa zone de confort ?

Pour créer sa zone de confort il est important dans un premier temps de metttre en place des habitudes, une routine, qui nous permettent de fonctionner au quotidien. Apprendre & ré-apprendre à gérer ses émotions, agir & réagir avant toute chose. Je ne sais que trop bien à quel point les symptômes que l’on peut ressentir en cas d’attaques de panique, d’anxiété chronique ou de dépression peuvent être handicapants. C’est là qu’interviendront ces habitudes, pour vous aider a avoir une sensation de contrôle et elles vous permettront peu à peu de vous sentir mieux & de reprendre confiance en vous.

Pour créer sa zone de confort il est important de metttre en place des habitudes, une routine, qui nous permettent de fonctionner au quotidien

Ce processus peut prendre du temps & demande beaucoup d’énergie, agissez à votre rythme & faites-vous aider si nécessaire. Ce n’est que lorsque vous aurez bien intégré votre routine que vous pourrez ajouter des éléments à celle-ci et ainsi élargir votre zone de confort.

Contenu suggéré  Un mot sur la situation actuelle - COVID19

Il n’y pas de petites ou grandes victoires, chaque petit pas que vous effectuez vous mène un peu plus là ou vous désirez aller. Et si toutefois vous arrivez à un stade de votre vie ou la seule chose à laquelle vous aspirez est la sérénité et que vous vous êtes en accord avec ce que vous vivez actuellement, vous n’avez pas à vous en vouloir, à vous poser des questions ou à culpabiliser parce que vous n’en voulez pas PLUS. Notre société nous pousse sans cesse à repousser nos limites mais n’oublions pas que chacun est unique et que personne n’a les mêmes limites.

Repousser ses limites & sortir de sa zone de confort 

Lorsque vous avez franchi certaines étapes, il peut toutefois arriver que vous sentiez à l’étroit dans cette zone de confort que vous avez construit. Cela peut s’avérer frustrant et vous n’avez pas le sentiment d’avancer réellement ce qui vous pousse à vouloir prendre des initiatives pour en sortir. 

Comme évoqué dans le paragraphe précédent, je parle d’élargir sa zone de confort,  en effet lorsque l’on élargit sa zone de confort on repousse déjà ses limites, mais en agissant ainsi on ne s’impose pas un choc brutal en brulant les étapes (Bien que cette méthode soit aussi efficace pour certains, chacun agira en fonction de sa personnalité & de son ressenti.) Prendre des risques (contrôlés) peut s’avérer gagnant car c’est en essayant quelque chose de nouveau que vous vous enrichissez et savez de mieux en mieux de quoi vous êtes capable. 

Contenu suggéré  L' Ego vs l'être intérieur 'Ame'

Attention cependant à ne pas se fixer des objectifs (trop) ambitieux, ce qui est très honorable mais qui représente aussi le risque d’échouer considérablement et de voir sa confiance et son estime de soi en prendre un coup.  Bien que cela doive être vécu comme une leçon, il est préférable de se fixer de petits objectifs qui vous mèneront au plus près de l’objectif final.

Toutes ces petites étapes une fois franchies, vous permettront de gagner en assurance et de devenir plus confiant dans la concrétisation & la réalisation de votre objectif final.

Cet article est accompagné d’un épisode du podcast pour vous aider à sortir de votre zone de confort ou à y rester 😉

N’hésitez pas à commenter & partager cet article avec ceux qui seraient intéressés!

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0
    0
    Panier
    Votre panier est videVoir le shop