Comment gérer une crise d angoisse
Gestion émotionnelle

Comment gérer une crise d’angoisse ?

Quelques techniques simples et efficaces pour maitriser et stopper l’angoisse

L’angoisse peut apparaître sous plusieurs formes. Elle peut s’avérer paralysante, étouffante, on peut ressentir une sensation de flottement ou tout un tas d’autres symptômes physiques.

L’anxiété prend racine dans des mémoires inscrites plus ou moins profondément en nous. Que ce soit durant notre enfance où à travers nos expériences plus tard dans la vie. 

C’est en général un élément minime ou une situation (trigger) qui vient déclencher la crise. Cet élément ravive cette mémoire passée. Notre objectif sera alors de stopper et minimiser les effets du déclencheur et par la suite il faudra essayer d’en comprendre l’origine.

Nous allons nous concentrer sur la crise et apprendre à la minimiser et si possible parvenir à la stopper avant qu’elle ne prenne trop d’ampleur.

La plupart du temps notre anxiété prend des proportions démesurées alors que notre vie elle-même n’est pas en danger. Le trigger apparaît et le mécanisme de nos pensées négatives se met alors en route. Ce sont ces pensées qui viennent amplifier une angoisse qui ne devrait être que modérée ou inexistante.

Il faut donc arrêter la spirale des pensées négatives. Lorsque vous faites face à un déclencheur (scène de film, conflit, culpabilité… etc) vous n’en avez pas forcément conscience immédiatement mais il se peut que vous commenciez à ressentir une gêne physique ou mentale et c’est à ce moment là qu’il vous faut agir ! Dès lors que vous commencez à bloquer sur une pensée négative ou un symptôme inconfortable arrêtez tout ! Certaines de ces pensées seront le fil conducteur qui vous aidera à remonter à la source du problème mais aujourd’hui comme nous nous concentrons sur la gestion de crise voici quelques techniques à appliquer pour pouvoir continuer à fonctionner :

  • Respirez 
  • Observez la pensée sans lui donner trop d’importance dites-vous intérieurement ‘merci pour le partage’ et passez à autre chose en vous remettant dans l’action.
  • Vous pouvez aussi visualisez un panneau stop ou un feu rouge dans votre esprit, dès lors que les pensées deviennent trop envahissantes.
Contenu suggéré  12 Personnalités qui ont échouées avant de réussir - Lisez ça avant d'abandonner!

Si toutefois vous n’arrivez pas à bloquer les pensées ou que la crise est déjà installée :

  • Revenir au moment présent. En pratiquant la méditation, la respiration consciente et l’ancrage. Ci-dessous un exercice d’ancrage assez connu et très efficace. 
  • Ne bloquez plus sur le ou les symptômes liés à votre anxiété (en cas d’urgence contactez les services médicaux) et déviez votre attention sur autre chose. Pratiquez l’ancrage grâce aux affirmations positives, répétez 1 ou plusieurs phrases courtes mentalement ou oralement tout en respirant. Vous pouvez également serrez les poings, plier les coudes et secouer les avant-bras énergiquement & fermement de haut en bas à deux ou trois reprises. Fermement et vraiment pas plus de deux ou trois fois car il faut simplement mettre le corps en action pas le stresser encore plus… le tout en répétant vos mantras. L’action du corps couplé à la répétition mentale vous permettra de revenir rapidement au moment présent et donc d’être plus ancré.
  • Remplacez les pensées négatives liées au manque par la gratitude. Lorsque vous broyez du noir, redirigez votre attention sur les choses que vous avez la chance d’avoir. Si vous n’arrivez pas à trouver un peu de lumière au sein de votre vie, remerciez l’univers pour (faites vos choix) : les animaux, le ciel, le soleil, la pluie, les nuages, les fleurs, les arbres, la neige, le sourire d’une personne inconnue, un aliment que vous aimez, un concept qui vous passionne, les livres, les voitures, un objet qui vous aide au quotidien… etc etc…
  • Les cristaux. Pour les adeptes de la lithothérapie comme moi 🙂 voici les cristaux qui vous seront utiles au quotidien.
  • Pour aller plus loin et commencer à re-paramétrer vos pensées je vous invite à lire l’article “Accueillir ses émotions” et à télécharger le journal qui apparaît en pop-up sur le site. 
Contenu suggéré  Les facteurs aggravants & générateurs de fatigue nerveuse & comment mieux les gérer

Quoi qu’il arrive rappelez-vous que ça va passer. Si toutefois les symptômes vous semblent insurmontables, n’hésitez pas à contacter un médecin.

Enfin je vous invite a commenter & partager si vous pensez que cela pourrait aider quelqu’un! xx

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
    0
    Panier
    Votre panier est videVoir le shop