Accueillir ses émotions journal émotionnel pilule rose
Gestion émotionnelle

Accueillir ses émotions… Suite & accès au journal émotionnel

2ème Partie – Reparamétrer ses pensées pour contrôler ses émotions

Dans la première partie, je vous invitais à ne plus vous identifier à vos émotions & à savoir les accueillir. J’ai conscience que pour certaines personnes ce n’est pas une chose facile car la plupart du temps dans l’enfance ou à travers des expériences toxiques nous étions amenés à ne pas nous exprimer sur ce que l’on ressentait, à taire nos souffrances, nos besoins… Sans que l’on nous donne de méthode pour procéder ces émotions cela n’est pas inné et c’est alors que l’on expérimente des symptômes physiques. Il est alors difficile une fois adulte de poser les mots sur ces vagues émotionnelles qui nous envahissent, on se sent dans des états flous, de flottement, de tension, on ne sait pas vraiment dire ce qui va & ce qui ne va pas.

Reprenons depuis le début, certaines émotions sont
naturelles et immédiates en réaction à un stimuli extérieur, mais parfois nous
ne savons pas comment les gérer, nous les refoulons, incapable de réagir ou au
contraire cela prend des proportions démesurées et nous sur-réagissons. Au-delà
des réactions automatiques, nous pouvons ressasser, recrée l’histoire,
réinventer nos réactions ce qui aura pour conséquence de nous plonger dans des
états de dissociation, d’amplification des émotions, d’émotions contradictoires…
En bref la perte de contrôle.

Là ou je veux en venir c’est qu’en l’absence de stimuli il ne devrait pas y avoir de réaction et donc pas d’émotion (moment présent). Mais notre esprit entre en jeu, nos pensées viennent s’en mêler et alors que la situation elle-même est terminée… l’imagination déborde, on se prend la tête ! On va générer de nouveaux conflits, on se monte des films et les émotions prennent le dessus. Comme précédemment évoqué nous ne devons pas réagir en fonction de nos émotions, elles sont un indicateur. Et là où ça se complique notamment pour l’angoisse c’est que parfois elle nous donne la direction où l’on doit aller.

C’est dans les situations conflictuelles que nous avons l’opportunité d’utiliser nos symptômes physiques, nos émotions négatives, pour briser les schémas et comportements répétitifs. On va explorer, introspecter et venir re-paramétrer ce qui génère ces mêmes symptômes & émotions.

J’insiste & j’en remets une couche … Continuez votre cheminement, vos efforts, félicitez-vous lorsque vous réagirez différemment, ayez de la compassion lorsque vous flanchez mais avant tout sortez de vos pensées négatives & reprenez votre pouvoir en main ! Vous pouvez le faire et déjà si vous êtes ici c’est que vous en avez l’intention, je crois en vous !

Une fois que nous avons compris que c’est notre façon de
réagir à une situation qui en modifie l’issue & que nous avons reparamétré
nos pensées, les situations à venir sont perçues de manière moins dramatique
& prennent des proportions moins importantes. Les émotions sont sous
contrôle. Nous vivons alors plus en paix et confiant ! Confiant dans nos
décisions, nos émotions & nos réactions.

Pour y parvenir & afin de vous aider dans ce processus primordial ! Voici la méthode que j’utilise moi même, sous forme de journal, mais libre à vous de l’appliquer comme vous le souhaitez. Tout est expliqué dans le pdf que vous pourrez télécharger grâce à la fenêtre pop-up qui s’affiche sur le site. C’est gratuit, il vous suffit de vous abonner à la newsletter !

Si vous avez raté le pop-up, n’hésitez pas à m’envoyer un e-mail pour recevoir le journal, via le formulaire de contact avec votre prénom & votre adresse email. Je vous l’enverrai dans un délai de 48H.N’hésitez pas à me poser vos questions en commentaire et/ou à me faire un retour si cela a été efficace pour vous. 

4 Comments

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *