Gestion émotionnelle,  Lifestyle

Réseaux sociaux & santé mentale – Guide de survie en milieu (parfois) hostile !

Ce n’est plus à prouver, les réseaux sociaux peuvent avoir un effet dévastateur sur notre santé mentale. Que ce soit d’un point de vue privé si l’on poste plutôt son quotidien ou d’un point de vue professionnel si on utilise les réseaux sociaux pour développer son business. 

Notre démarche de partage, qui peut être saine & bienveillante au départ peut rapidement se transformer en quête de validation, de compétitivité & de mesure d’estime de soi. 

Le nombre de likes défini notre beauté, notre intelligence, notre mode de vie, notre popularité… comparaison avec le voisin, qui est le plus riche, qui passe les meilleures vacances, qui a le plus beau corps… Vous pourriez aussi vous sentir dévalorisé ou délaissé car vous ne vous sentez pas à la hauteur & que votre mode de vie n’est pas le même que celui de vos amis.

Cela peut prendre des proportions inquiétantes si vous n’avez pas suffisamment de recul & que vous n’avez pas une bonne estime de vous même. Dépression, idées suicidaires, troubles alimentaires, anxiété etc… J’en passe et des meilleurs… 

Mais pourquoi ou plutôt comment en arrive t’on a de tels extrêmes?

Plusieurs explications sont possibles, certains ont besoin de se rassurer quant à leur capacité à plaire, d’autres ont parfois un grand besoin d’attention, un besoin de reconnaissance et puis il y a ceux qui (comme moi) aimeraient que leur carrière professionnelle aboutisse à quelque chose & qui pensent que leur futur dépend en partie de leur capacité à générer du trafic sur leurs réseaux sociaux. 

Au delà du simple partage innocent, & quand cela prendre des proportions émotionnelles quant aux résultats obtenus, il est bon de se poser la question : Qu’est ce j’essaie de me prouver à moi-même ou aux autres? La réponse à cette question trouve peut-être sa source dans notre conditionnement mental, notre éducation ou nos expériences passées. Chacun à une histoire, un vécu & une personnalité différente, c’est pourquoi il est difficile ici de mentionner des exemples précis.

Qu’elles que soient les raisons qui nous animent, elles sont valides, nous avons tous traversé des moments difficiles & rebondi comme on l’a pu, mais il nous faut prendre conscience de ce qui est sain et de ce qui ne l’est pas, et enfin travailler à la source du problème.

A partir du moment ou quelque chose commence à devenir déprimant, décourageant, frustrant c’est peut-être le signe que notre rapport à cette chose n’est pas très sain… Que l’on y accorde trop d’importance, alors que finalement cela n’en pas forcément beaucoup. En tout cas pas tant que l’on veut bien le croire. 

D’un point de vue professionnel, en se concentrant uniquement sur les résultats obtenus, cela peut générer beaucoup de frustration & de découragement. Cependant en laissant nos émotions prendre le dessus & en essayant de contrôler l’incontrôlable nous bloquons peut-être notre pouvoir de manifestation mais aussi son pouvoir créatif. Lâcher prise peut s’avérer difficile, mais il y a pourtant bien certaines choses que nous pouvons contrôler c’est le rapport à soi, sa confiance en soi, sa détermination, sa persévérance… Et surtout apprendre à croire en soi et prendre conscience de ses capacités à réussir! Certes il y aura peut-être des changements à mettre en place, des stratégies à revoir, des changements de direction mais ce n’est qu’une fois après avoir tout essayé que l’on peut vraiment savoir si cela a porté ses fruits.

Lorsque vous utilisez les réseaux sociaux à titre personnel je pense que vous avez certainement moins d’attentes quant aux résultats. Mais peut-être pas… Dans ce cas comme expliqué plus haut il faut faire un travail sur la confiance en soi.

Afin d’étayer mon article j’ai crée ce petit “Guide de survie aux réseaux sociaux” sur un ton humoristique afin de poser les bases d’un bon mental dans cet environnement parfois hostile. 

Guide de survie aux réseaux sociaux

J’espère que cet article vous aidera un peu à y voir plus clair, n’hésitez pas à liker, partager et commenter.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *